Votre expertise
une richesse pour le Québec
Accueil / Postes offerts / Présidente-directrice générale ou président-directeur général

Le gouvernement invite les personnes intéressées et qui possèdent les qualités recherchées à soumettre leur candidature afin de constituer une liste de personnes qualifiées à être nommées présidente-directrice générale ou président-directeur général de l’Institut national des mines.

Présidente-directrice générale ou président-directeur général (temps plein) 2018-602-12

Institut national des mines

Attributions

À titre d’unique gestionnaire, la personne titulaire assume la direction et la gestion de l’Institut en appliquant les règlements et politiques de celui-ci ainsi qu’en planifiant, en organisant, en dirigeant et en coordonnant l’ensemble de ses activités. La personne est également membre du conseil d’administration, participe à divers comités et est responsable de la réalisation du plan stratégique quinquennal.

Dans le cadre de ses fonctions, la personne titulaire représente l’Institut, instaure des réseaux, mobilise des partenaires et donne des conférences lors d’activités touchant la détermination des tendances en formation. La personne doit également s’assurer de l’actualisation de l’offre de formation et orienter, en ce sens, des études et des projets stimulants en vue d’élaborer des recommandations et des avis novateurs au ministre. La personne est aussi responsable de participer activement aux efforts de promotion des métiers du secteur minier en instaurant de nouvelles mesures favorisant l’attrait, la formation et la rétention de la main-d’œuvre minière, notamment auprès de la clientèle autochtone.

Lieu(x) de travail

Val-d'Or

Conditions de travail

La personne titulaire est nommée par le gouvernement pour un mandat d’au plus cinq ans, renouvelable. L’échelle de traitement applicable au 1er avril 2018 est de 113 541 $ à 147 602 $. Les conditions de travail sont prévues aux Règles concernant la rémunération et les autres conditions de travail des titulaires d’un emploi supérieur à temps plein (décret numéro 450-2007 du 20 juin 2007 et ses modifications subséquentes). Une personne retraitée du secteur public reçoit un traitement correspondant à celui qui devrait lui être attribué pour occuper le poste visé, duquel est déduit un montant équivalant à la moitié de la rente de retraite qu’elle reçoit de ce secteur. Les déplacements dans les régions de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec ainsi que dans les centres urbains du sud du Québec sont fréquents, et les séances du conseil d’administration peuvent se tenir à tout endroit au Québec.

Organisme

Institut national des mines

Nomination par le Conseil des ministres

Mission

L’Institut national des mines a pour mission de soutenir le gouvernement dans l’exercice de sa responsabilité en matière d’éducation dans le secteur minier. Il agit comme conseiller auprès du gouvernement en s'appuyant sur des projets de recherche qu'il réalise et sur les suggestions proposées par les acteurs du milieu de l'éducation et du secteur minier, afin de faire la promotion de la formation minière au Québec, au Canada et dans le monde.

Exigences

Conditions d'admission

La personne candidate doit posséder une formation universitaire de 2e ou 3e cycle dans une discipline appropriée et une solide expérience de gestion dans le secteur minier ou en éducation. Elle doit également connaître le milieu, ses enjeux ainsi que l’environnement légal associé et avoir une compréhension approfondie des principes de gouvernance. Elle doit maîtriser le français et avoir une bonne connaissance de l'administration publique et de son fonctionnement.

Critères de sélection

Le comité de sélection, formé pour procéder à l’évaluation des candidatures, doit considérer les critères suivants :

  • la connaissance du secteur des mines et du secteur de l’éducation;

  • la capacité à élaborer une vision stratégique;

  • le sens du leadership mobilisateur;

  • la capacité à gérer des opérations et des projets;

  • la capacité d’innover et de faire preuve de créativité;

  • l’aptitude à communiquer et le sens des relations publiques;

  • la crédibilité, le dynamisme, la négociation et le niveau d’ascendance;

  • les habiletés interpersonnelles.

Modalités d’inscription

Soumettre sa candidature, avant le 27 juillet 2018, à 16 h 30 (heure de l'Est), en cliquant sur le bouton Je veux postuler. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la section Comment poser sa candidature.  

Lors du dépôt de votre candidature, on vous demandera de répondre à une série de questions et de fournir une copie des documents prouvant que vous remplissez les conditions d'admission particulières.

Nous vous rappelons qu’il est important de préciser chacune de vos expériences de travail afin de permettre au comité de sélection d’en évaluer la pertinence.

L’Institut encourage les femmes, les Autochtones, les membres des minorités visibles et des minorités ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature.

Renseignements complémentaires

Pour de l’information concernant l’emploi, nous vous invitons à consulter le plan stratégique 2018-2023 et les publications diffusées sur le site Internet de l’Institut national des mines.

Si vous n’êtes pas en mesure de soumettre votre candidature en ligne ou que vous éprouvez des difficultés avec ce site Web, veuillez contacter le Secrétariat aux emplois supérieurs en utilisant les coordonnées indiquées dans la section Nous joindre.

Veuillez noter que seuls les dossiers de candidature complets reçus avant la date limite seront considérés.

Avis aux personnes candidates : la candidature, les documents et les renseignements afférents sont confidentiels

Liens utiles

Vous pouvez aussi consulter le site de l’Institut à l’adresse www.inmq.gouv.qc.ca, ou encore la Loi sur l’Institut national des mines (chapitre I-13.1.2).


Gouvernement du Québec.
© Gouvernement du Québec, 2018