Votre expertise
une richesse pour le Québec
Accueil / Postes offerts / Membres

Appel de candidatures pour les titulaires d’un emploi supérieur

Avis de recrutement de personnes aptes à être nommées membres

La secrétaire générale associée responsable des emplois supérieurs au ministère du Conseil exécutif invite les personnes intéressées et possédant les qualités recherchées à soumettre leur candidature aux fins de constituer une liste de personnes déclarées aptes à être nommées membres du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (Bureau), conformément aux exigences du Règlement sur la procédure de sélection des personnes aptes à être nommées membres du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (chapitre Q-2, r. 35.3).

Le présent avis de recrutement vise à constituer une liste qui servira à pourvoir des postes de membres additionnels à temps partiel.

Membres (temps partiel) 2018-256-21

Bureau d'audiences publiques sur l'environnement

Attributions

Advenant sa nomination à titre de membre additionnel à temps partiel du Bureau, la personne titulaire pourra être appelée à réaliser et à coordonner les mandats d’enquête, de consultations publiques ou de médiations qui lui sont confiés par la présidente ou par le président du Bureau, en agissant à titre de présidente de commission, de commissaire ou de médiatrice, dans le respect des lois, des règlements et des règles de procédure.

À titre de présidente de commission, la personne titulaire doit être le leader de la commission d’enquête et en assumer la gestion. Elle doit coordonner l’analyse du contenu du dossier et diriger la conduite des séances publiques en plus de participer à la rédaction du rapport. Elle doit déterminer les enjeux et assurer la cohérence institutionnelle. De plus, elle doit voir au respect du cadre financier et du calendrier des travaux.

À titre de commissaire, la personne titulaire doit agir à titre d’adjointe à la présidente ou au président de la commission. Elle doit intervenir à toutes les étapes de l’enquête et de l’audience publique, dont celles de la préparation de l’enquête, de la tenue des séances publiques ainsi que de la rédaction du rapport. De plus, elle doit cerner les enjeux liés au dossier, approfondir les aspects problématiques et faciliter l’émergence de solutions réalistes dans une perspective de développement durable.

À titre de médiatrice, la personne titulaire doit examiner les préoccupations et les sujets qui retiennent l’attention des requérants. Elle doit déterminer les éléments de négociation et d’information qui serviront de base de discussion au cours des premières rencontres avec les requérants et l’initiateur de projet. De plus, elle doit contribuer à définir des mesures permettant aux participants de négocier ainsi que de susciter l’échange d’information objective de façon à trouver et à développer des solutions.

Lieu(x) de travail

Québec

Conditions de travail

Le membre additionnel à temps partiel du Bureau est nommé par le gouvernement pour le temps qu’il détermine. La personne est rémunérée suivant le tarif prévu dans le décret 805-2001 du 27 juin 2001. Une personne retraitée du secteur public reçoit des honoraires qui correspondent aux honoraires quotidiens fixés selon les normes établies au décret, desquels est déduit un montant équivalant à la moitié de la rente de retraite qu’elle reçoit de ce secteur.

Le membre additionnel à temps partiel n’a pas à exercer ses fonctions à titre exclusif. La personne doit demeurer relativement disponible tout au long de son mandat, ou faire connaître annuellement ses disponibilités pour agir à brève échéance comme commissaire ou président de commission.

Le siège social du Bureau est situé à Québec. Toutefois, les commissions d’enquête du Bureau tiennent leurs séances publiques dans les régions où les projets sont susceptibles d’être réalisés.

Organisme

Bureau d'audiences publiques sur l'environnement

Nomination par le Conseil des ministres

Mission

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement a été institué en vertu de la Loi modifiant la Loi sur la qualité de l’environnement, en décembre 1978. Il a pour mission d’éclairer la prise de décision gouvernementale en transmettant au ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques des analyses et des avis qui prennent en comptes les seize principes de la Loi sur le développement. Pour réaliser sa mission, il diffuse auprès des citoyens toute l’information pertinente disponible sur un projet ou sur une question qui lui soumet le ministre et prend en compte les préoccupations et les suggestions qui lui sont soumises. Les avis du Bureau sont le fruit d’une analyse et d’une enquête rigoureuse qui intègre les enjeux écologiques, sociaux et économiques des projets.

Exigences

Conditions d'admission

Détenir un diplôme universitaire dans les domaines des sciences de la vie, du droit, des sciences sociales, de la santé, de l’économie ou dans tout autre domaine pertinent et posséder une expérience pertinente minimale de dix ans, dont cinq ans dans au moins un des domaines suivants : participation, consultation ou concertation publique, médiation, évaluation environnementale ou développement durable.

En outre, la personne candidate doit déclarer les infractions ou les actes criminels pour lesquels elle a été déclarée coupable de même que toutes les décisions disciplinaires dont elle a fait l’objet. Elle doit aussi déclarer toutes les infractions pénales pour lesquelles elle a été déclarée coupable, s’il est raisonnable de croire que de telles infractions seraient susceptibles de mettre en cause l'intégrité ou l'impartialité du Bureau ou de la personne candidate, d'affecter sa capacité de remplir ses fonctions ou de porter atteinte à la confiance du public envers elle.

Critères de sélection

Le comité de sélection constitué pour évaluer les candidatures prendra en considération, dans son évaluation, les critères suivants : le degré de connaissance et d’habileté de la personne candidate, compte tenu des exigences professionnelles et de formation ou d’expériences particulières liées à la fonction de membre indiquées dans le présent avis; ses qualités personnelles et intellectuelles; ses habiletés à exercer la fonction de membre, notamment sa capacité de jugement, son ouverture d’esprit, sa perspicacité, sa pondération, sa capacité d’analyse, ses aptitudes à travailler en équipe, la qualité de son expression et sa capacité à adopter un comportement éthique; ainsi que la conception qu’elle se fait de la fonction de membre.

Modalités d’inscription

Soumettre sa candidature avant le 9 novembre 2018, à 16 h 30 (HNE), en cliquant sur le bouton Je veux postuler. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la section Comment poser sa candidature.  

Nous vous rappelons qu’il est important de préciser chacune de vos expériences de travail pertinentes dans la section Curriculum vitae de votre dossier personnel.

Lors du dépôt de votre candidature, on vous demandera de répondre à une série de questions et de fournir une copie des documents prouvant que vous remplissez les conditions d'admission particulières. La personne candidate doit accepter, par écrit, que des vérifications et des consultations soient faites à son sujet, notamment auprès d’un organisme disciplinaire ou d’un ordre professionnel dont elle est ou a été membre, de ses employeurs des dix dernières années et des autorités policière.

Renseignements complémentaires

Pour de l’information concernant l’emploi, vous pouvez communiquer avec une personne représentant le Bureau au 418-643-7447, poste 400.

Si vous n’êtes pas en mesure de soumettre votre candidature en ligne ou si vous éprouvez des difficultés avec ce site Web, veuillez contacter le Secrétariat aux emplois supérieurs en utilisant les coordonnées indiquées dans la section Nous joindre.

Veuillez noter que seuls les dossiers de candidature complets reçus avant la date limite seront considérés.

Le Bureau encourage les femmes, les Autochtones, les anglophones, les membres des minorités visibles et ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature.

Liens utiles

Vous pouvez aussi consulter le site du Bureau (www.bape.gouv.qc.ca), le Règlement sur la procédure de sélection des personnes aptes à être nommées membres du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (chapitre Q-2, r. 35.3), la Loi sur la qualité de l’environnement (chapitre Q-2), la Loi sur la conservation du patrimoine naturel (chapitre C-61.01) ou encore la Loi sur les commissions d’enquête (chapitre C-37).

Avis aux personnes candidates

La candidature, les documents et les renseignements afférents au dépôt de candidature sont confidentiels. Par conséquent, la personne doit s’engager à préserver la confidentialité du dépôt de sa candidature et de toute décision prise à l’égard de celle-ci.


Gouvernement du Québec.
© Gouvernement du Québec, 2018